Page blanche

Publié le par Aina

Que dire ? Ou plutôt écrire ? J'imagine les affres de la page blanche des journalistes ou écrivains. Quand çà vient pas, çà vient pas ! Ce n'est pas tellement qu'il n'y a rien à dire, rien à raconter, c'est que le coeur n'y est pas pour le moment. C'est la raison pour laquelle ce blog n'a pas été mis à jour depuis quelques semaines. Car il vaut mieux mille fois ne rien écrire que d'écrire des choses qui ne veulent rien dire (comme ce billet, en somme ;-)) ! 

Sinon, qu'est-ce qui s'est passé de si intéressant ces derniers temps : et bien, la pluie est bel et bien là,  l'embouteullage est assez bien maîtrisé par les agents de la circulation (bravo la Commune !), les marchands de rue sont en colère car la Commune veut les déloger, bref, la routine !

Sinon, nous avons joué les Pères Noël hier. Nous avons acheté assez tôt les jouets de bébé pour éviter le rush de la dernière minute, où les jouets les plus intéressants sont en plus déjà partis. Pas trop de choix de jouets. Les magasins que j'ai visités :

Taggada
Enceinte Tanà Waterfront - Ambodivona

Les magasins Jumbo, Score

Voilà ! Ben sinon, je suis toujours choquée par la disparition de la meilleure amie de ma mère. Une femme de courage, d'humanité, un coeur gros comme çà, une mère dévouée, une épouse exemplaire ... Mais comme c'est toujours les meilleurs d'entre nous qui partent les premiers ... !

Voilà, je ne vais pas vous saoûler de mes états d'âme du moment, vous avez sûrement mieux à faire !

A bientôt !

Publié dans Billets en vrac

Commenter cet article