Un air de fête ...

Publié le par Aina

Tout, en ce moment, transpire les fêtes à venir : les jouets qui commencent à faire leur apparition sur les rayons des magasins, les habits de fête qui commencent à être exposés dans les vitrines, les guirlandes et les boules multicolores, les paillettes et les sapins artificiels, la pluie et le temps sombre, les embouteillages en centre ville, complètement désengorgé par les marchands de rue du côté de Behoririka ! Et oui, Noël approche ! Une ambiance fébrile commence à régner en centre ville. Les agents de circulation sont à l'évidence venus en renfort, en vue de l'embouteillage monstre qui ne saura tarder sur l'Avenue de l'Indépendance et ses alentours directs. C'est en effet le premier signe distinctif des fêtes à Tanà ! Les marchands de rue de Behoririka envahissent les trottoirs et une bonne partie de la chaussée, ne laissant ainsi qu'une infime partie aux automobilistes pour lesquels fêtes riment énormément avec énervement ! Les passants envahissent aussi les espaces encore libres, se bousculant, se chahutant, se renversant, marchant carrément sur la chaussée en faisant fi de tout danger venant des voitures qui passent.

 

Mais au final, et malgré les difficultés frappent de plein fouet les foyers malgaches, on voit sur tous les visages que pendant les fêtes de Noël, une trêve est possible. On fait ce qu'on peut, on se retrousse les manches et on peut passer de belles fêtes. C'est du moins mons constat ces dernières années. Espérons que cela continuera cette année, car nous méritons tous de passer un bon Noël en famille !



Publié dans Dans Tanà

Commenter cet article